Évangéliser en paroisse: un nouveau départ pour chacun!

EvangelisationCaen

« Le porte-à-porte me fait peur, mais je sens que c’est là que je dois être pour grandir dans la foi.”

L’an dernier, la paroisse Saint-François de Sales (Caen) s’est lancée dans une mission qui s’est déployée sur toute l’année. De l’avis de tous, annoncer l’Évangile aura été une expérience de croissance spirituelle.

Pendant l’année de la foi, notre paroisse s’est lancée dans l’aventure de la mission. Pour que chaque paroissien comprenne la dimension missionnaire de son baptême et entre dans une attitude de cœur évangélisatrice, les prêtres avaient choisi de déployer la mission sur toute l’année. Au départ, nous n’avions aucune idée de ce que serait cette mission. Progressivement nous avons découvert où l’Esprit saint nous conduisait. Nous nous sommes avant tout ancrés dans la prière avec une heure d’adoration quotidienne et une prière récitée par tous à la messe dominicale.
Une centaine de paroissiens se sont impliqués dans une première mission de rue : une crèche vivante sur une place du centre-ville. Évangélisation, distribution de tracts et affiches, accueil dans l’église ont permis une première expérience concrète : « Annoncer l’Évangile nous a rendus tout joyeux ! » rapportait un couple de paroissiens.
Pendant le carême, chacun était invité à évangéliser de façon plus cachée : choisir une personne de son entourage, prier pour elle, lui rendre service et, si c’était possible, lui annoncer le Christ. Les enfants ont participé à cette démarche avec beaucoup de cœur et de joie !
Après Pâques, 70 personnes ont participé à un parcours de préparation à la Pentecôte et ont demandé l’effusion de l’Esprit lors de la Vigile de Pentecôte. Dès le lendemain, dans le souffle de l’Esprit, étaient lancées deux semaines de mission plus intense avec le soutien précieux de Thérèse de Lisieux (vénération des reliques). Les familles accueillaient chez elles les reliques dans un but missionnaire. « J’ai invité quelques voisins, famille, amis et notre salle était pleine. Tous ont témoigné avoir passé une soirée merveilleuse avec la petite Thérèse. Certains ne sont pas pratiquants mais disent avoir été touchés. »
Des paroissiens se sont lancés dans le porte-à-porte, de l’affichage, une mission de rue… Une paroissienne explique : « Faire du porte-à-porte me fait très peur, mais je sens que c’est là que je dois être pour grandir dans la foi. »
Les propositions étaient variées : concerts, ciné-concert, spectacle de marionnettes pour les enfants, veillées, conférence, temps de prière, etc. Une équipe d’accueil était en permanence dans notre église, très touristique.
Au cours de l’année, chaque paroissien a pu trouver des occasions de se mettre en mission et en être transformé comme en témoigne Sophie : « Ma vie aujourd’hui est complètement changée ! » ¨

Paroisse St François de Sales (Caen)

Leave a Reply