Institut du monde arabe « Les chrétiens d’Orient, 2000 ans d’histoire »

Fresque d'une "domus ecclesiae", premier lieu de culte chrétien du temps des persécutions (Yale, USA).

Fresque d’une « domus ecclesiae », premier lieu de culte chrétien du temps des persécutions (Yale, USA).

Cette exposition est une grande première. Elle se présente comme une fresque panoramique sur la vie des chrétiens du Proche et Moyen-Orient, du Ier siècle à aujourd’hui. À travers de nombreux chefs-d’œuvre patrimoniaux et des pièces uniques prêtées par les communautés chrétiennes d’Égypte, de Syrie, d’Irak, du Liban, de Jordanie et de Palestine et des musées du monde entier, l’Institut du monde arabe (Paris) se propose de faire parcourir aux visiteurs l’histoire de ces chrétiens implantés depuis l’apparition du christianisme dans ces pays.

Une première partie présente la naissance et le développement du christianisme dans cette région du monde, du Ier au VIe siècle. Parmi les splendeurs présentées, deux fresques exceptionnelles datant du IIIe siècle et qui ornaient les murs d’une « domus ecclesiae », premier lieu du culte chrétien (ci-dessus). On peut aussi admirer des bibles et des icônes très anciennes.

Avec l’édit de Milan (313), les persécutions des chrétiens cessent et l’empire se couvre rapidement d’églises. Avec elles, apparaissent alors des trésors liturgiques, comme le magnifique calice d’Attarouthi (Syrie). A travers divers objets, l’exposition montre aussi le début du monachisme, né en Égypte dès le IIIe siècle.

Dans une deuxième partie, on découvre comment vécurent les églises orientales après la conquête arabe (VIIe-XIVe siècle).

Sont évoquées ensuite les multiples interactions existant alors entre chrétiens et musulmans, et traduites, parfois, dans l’art et l’artisanat notamment, mais aussi la période des croisades, l’avènement puis la chute de l’empire ottoman. Enfin, le parcours se clôt sur la vie des chrétiens d’orient aujourd’hui au-delà de toutes les vicissitudes de l’histoire et des conflits en cours, à travers l’œuvre de photographes contemporains.

En tant que croyants, On appréciera un très court métrage réalisé par un jeune cinéaste sur les apparitions de la Vierge Marie à Zeitoun (Égypte), en 1968, avec des documents inédits ainsi qu’une évocation du culte rendu au Liban (et bien au-delà) à un saint très réputé pour ses qualités hors-pair de thaumaturge, saint Charbel.

C’est à un voyage exceptionnel dans l’univers de nos frères chrétiens d’Orient auquel nous invite cette magnifique exposition conçue en partenariat avec l’Œuvre d’Orient et la BNF. Il nous permet de percevoir, au-delà des tragédies qu’ils vivent actuellement, en Irak et en Syrie notamment, l’immense richesse patrimoniale, intellectuelle et spirituelle dont ils sont aujourd’hui encore les vivants témoins. Et de saisir l’importance de leur présence irremplaçable et engagée dans cette région si troublée du monde.

Icône de l'hymne acathiste.

Icône de l’hymne acathiste.

« Chrétiens d’Orient, 2000 ans d’histoire. »

Jusqu’au 14 janvier 2018.

Institut du monde arabe

1 rue des Fossés Saint-Bernard – 75005 PARIS.

Renseignements : www.imarabe.org