Webs radios. Dieu dans les oreilles!

Les web-radios cathos continuent leur percée ! ZJM et Spreading Light, notamment, sont en pleine expansion. Leur intention : toucher un public jeune, connecté, et lui apporter Dieu dans ses écouteurs.

Par Claire Villemain

Une web-radio, kezako ? Comme son nom l’indique, il s’agit d’un contenu radiophonique disponible gratuitement sur Internet. L’avantage : des moyens logistiques, humains et financiers infiniment moins lourds que ceux d’une radio hertzienne. Mais aussi une magnifique opportunité pour les chrétiens de s’adresser à l’immense population connectée à travers une première annonce de la Foi et une programmation jeune et contemporaine.

ZJM, une qualité professionnelle

Depuis 3 ans, ZJM s’est démarquée dans le paysage radiophonique du Web, et comptabilise près de 35000 auditeurs par mois. Musique, lecture bibliques, enseignements, témoignages de conversion : c’est la recette miracle qui a permis à ZJM de se hisser parmi les meilleures web-radios catholiques. Née le 8 décembre 2009 grâce à l’intuition de Frère David Macaire, prieur du couvent et recteur du sanctuaire de la Sainte-Baume, et au talent de Rodrigue Hatchi, ancien programmateur et coordinateur d’antenne chez NRJ et MCM, elle compte plus de 1500 auditeurs par jour et 35000 par mois. Le principe de ZJM est très simple : rejoindre les 18-35 ans, très connectés à Internet et leur proposer le Christ par un contenu simple et très accessible, sans négliger pour autant la qualité des collaborations. Par jour et à heure fixe, on retrouve ainsi de la musique chrétienne (urban-gospel, gospel, R&B, soul, pop louange), deux courtes lectures biblique chaque heure, quatre grands enseignements sur la foi par des prédicateurs catholique de qualité, des courts témoignages de conversion. Selon l’équipe de ZJM, cette web-radio ne se place pas en concurrence avec les autres radios catholiques, mais « en complément » puisque située dans une position de première annonce. Une impulsion évangélisatrice qui se double d’un vrai professionnalisme, avec une réelle exigence de qualité de traitement sonore et de programmation. « La couleur d’antenne a été choisie pour pouvoir s’intégrer dans le monde radiophonique non chrétien ».

L’appli iPhone de ZJM a été lancée.

Spreading Light, des jeunes parlent aux jeunes !

Créée par deux jeunes morbihannais, Spreading Light s’apprête à souffler ses trois bougies. C’est après avoir entendu Benoît XVI déclarer aux jeunes : «engagez vous à introduire dans la culture de la nouvelle ambiance communicative et informative les valeurs sur lesquelles repose votre vie » que  Joseph Auffret et Sylvain Gilardeau, alors âgés seulement de 15 et 18 ans, se sont lancés dans l’aventure.  Cette web-radio, principalement destinée aux jeunes, diffuse de la musique chrétienne actuelle (rock, pop, rap, reggae, électro/dance), souhaitant ainsi faire connaître des artistes ou des groupes chrétiens peu connus en France car peu médiatisés sur les médias traditionnels. L’équipe de Spreading Light reste très jeune, puisque la web-radio est gérée par 5 personnes de 15 à 18 ans.

Rencontre avec le Pape Benoît XVI, en juin 2012, accompagnés de Monseigneur Centène, évêque de Vannes. Ils lui ont présenté leur initiative Spreading Light, ainsi que le festival de musique Holyfest.

2 questions à

Frère David Macaire, op, prieur du couvent et recteur du sanctuaire de la Sainte-Baume, modérateur de ZJM

Quelles sont vos perspectives de développement ?
Dans un premier temps, nous souhaitons être reconnu et parrainé ecclésialement et par-dessus tout recevoir la bénédiction du Saint-Père. C’est aussi réaliser et mettre en ligne le site ZJMRadio.com ; trouver des financements pour les investissements indispensables au lancement officiel et pour le fonctionnement des prochains mois ; mettre en œuvre une promotion active de la radio dans les milieux non-chrétiens.

A terme, il s’agit pour nous de rechercher des collaborations et des appuis ecclésiaux, techniques et financiers. Nous aimerions assurer la diffusion de ZJM dans le paysage web-médiatique, consolider l’investissement matériel et humain, et reproduire le concept avec d’autres types de musiques. (100% pop-louange ; 100% Gospel…)

Quels sont vos financements ?
La Divine Providence ! Pour l’instant, elle nous fait vivre très pauvrement, dans la crainte permanente d’une panne d’ordinateur, d’une rupture d’abonnement internet ou d’une incapacité à acquérir de nouvelles musiques… La sainte veuve de Sarepta veille sur nous : en 30 mois de fonctionnement la jarre de farine ne s’est presque jamais épuisée, nous ne savons pas comment.

ZJM

www.zjmradio.com
Application iPhone, iPod, iPad, Androïd

Spreading Light

www.spreadinglight.over-blog.com

La parole de Benoît XVI

« C’est à vous, jeunes, qu’incombe, en particulier, la tâche de l’évangélisation de ce continent digital » le 16 novembre 2012, aux jeunes qui s’apprêtent à vivre les JMJ de Rio en juillet 2013.

Leave a Reply