Hommage au père Louis Pelletier

Louis Pelletier

Le Père Louis Pelletier, prêtre de la communauté de l’Emmanuel est décédé accidentellement le lundi 6 juillet.

Ses obsèques seront célébrées samedi 11 juillet à 10h, à St-François-Xavier (7e).

Louis Pelletier est né le 12 septembre 1960. Après des études d’histoire et de philosophie, il entre au séminaire. Il est ordonné prêtre à 27 ans.

En 1988, il est nommé vicaire à la Ste-Trinité et aumônier du Centre Tibériade qui vient d’ouvrir ses portes pour accompagner des malades du sida qui à l’époque n’avaient que très peu d’espoir de survie. Alors qu’il était lui même de santé fragile, cette mission le fait entrer dans une compassion profonde pour les personnes qui souffrent dans leur corps et leur âme, elle l’accompagnera tout au long de son ministère de prêtre.

En 1990, il part étudier à Rome à l’Institut pontifical Jean-Paul II d’études sur le mariage et la famille. Cela sera aussi une dimension importante de son ministère, par exemple, auprès des parents seuls. Il donnera ensuite de nombreux enseignements sur le sujet et formalisera, avec d’autres, le parcours Nazareth sur l’amour humain et la famille.

De retour à Paris en 92, il sera pendant 10 ans aumônier à l’Hôtel Dieu et enseignant à l’Ecole cathédrale où il donne des cours de spiritualité. Son travail et ses réflexions sont encore accessibles sur le site : www.sagesse-evangelique.com.

De 2002 à 2007, il est chapelain au Sacré-Cœur où il exerce un ministère d’accueil spirituel, de confession et d’accompagnement.

De 2007 à 2013, il est vicaire à ND du Bon Secours à Bois-Colombes et St-Marc des Bruyères à Asnières. Il s’investit particulièrement dans le catéchisme. Il participe également au lancement du parcours Caritas basé sur la compassion, l’écoute et l’accompagnement pour vivre la charité.

A partir de 2013, il réside au Foyer de Charité de Combs-la-Ville, accueilli par le Père Bandelier.

Le Père Louis Pelletier a été très proche du Père Thomas Philippe de l’Arche.
Tout au long de sa vie, porté par la prière, il a essayé de manifester la compassion et la miséricorde aux personnes les plus éloignées. Il travaillait entouré d’une équipe de laïcs pour compléter son approche personnelle par des témoignages de couples, par exemple, ou l’apport des sciences humaines : conseillers conjugaux, psychologues, etc.

Nos prières l’accompagnent pour que Dieu l’accueille dans sa paix et son amour.

Source : Notre-Dame de Bon-Secours (92)

Vous êtes invités à écrire vos témoignages et messages de sympathie sur le site
>
http://perelouispelletier.squarespace.com

Leave a Reply